Revoir tous les talks

  • Tous
  • Edition 2013
  • Edition 2014
  • Edition 2015
  • Edition 2016
  • Edition 2017

Fabrice de Boni & Axel Lattuada

Ça vous dirait qu’on arrête de croire des trucs qui nous rendent malheureux ?
Bonne nouvelle ! Nos croyances ne sont que des stratégies mises en place par notre cerveau pour servir nos valeurs. Nous pouvons les changer !
Et si on pouvait croire uniquement des choses qui nous rendent heureux ? Ça vous plairait ?

Fabrice et Axel sont auteurs et réalisateurs de la websérie « Et tout le monde s’en fout » .

Sur les réseaux sociaux :

Pierre Winicki

Pour promouvoir la confiance et vaincre la défiance dans la société, Pierre a fait un constat : il fallait pouvoir mesurer, précisément, les comportements et attitudes qui génèrent des relations de confiance ou de défiance.
Pierre est à l’origine de « L’Arbre de Confiance » et de « Baromètres de confiance », qu’il déploie dans les entreprises, les écoles et auprès de gouvernements, en France et dans le monde. Son rêve : que chacun d’entre nous s’engage à « faire grandir un Arbre de Confiance ».

Matthieu Robert

Matthieu nous propose un voyage dans le temps à la recherche des technologies qui nous accompagnent pour le meilleur et le pire.
Comment saurons-nous gérer cette nouvelle monnaie que sont nos données personnelles ? Comment arriverons-nous à manipuler les algorithmes avant que ce ne soient eux qui nous contrôlent ?
Pour répondre à ces interrogations, il ne faut pas seulement rêver le futur, il faut aussi le construire. Une imagination que Matthieu investit dans son rôle de papa, d’enseignant et de concepteur de voiliers volants du futur.

Luca Gelberg

Je suis Comédien et sourd. Votre langue, on l’entend ; la mienne, on la voit.
Malgré cette énorme différence, je n’ai pas peur de rentrer en contact avec vous, et vous, avez-vous peur de rentrer en contact avec moi ? Saurons-nous aller au-delà ?

Sur les réseaux sociaux :

Sophie Danlos

Après 15 ans de World Company, j’ai opéré un virage passionnant. Mon fil conducteur : agir sur les leviers qui permettent d’accélérer les transitions et de changer d’échelle. Véhicules électriques, agro-écologie, produits recyclés… toutes ces approches font leurs preuves mais peinent à démontrer leur rentabilité.
Il est temps d’aller au-delà des limites des sciences économiques traditionnelles pour construire un monde désirable, plus sobre et plus équitable basé sur les solutions respectueuses de la terre et des hommes !

Le Lynx à 2 têtes

Charlie et Benji ont fondé la compagnie Le lynx à 2 Têtes en 2015 à La Rochelle.

Acrobates, jongleurs et danseurs, ils se sont mis aux services de diverses compagnies nationales et internationales avant de donner naissance au Lynx.

Ayant un goût prononcé pour le burlesque, au confluent du cirque traditionnel et contemporain, leurs numéros de haute volée mêlent humour, cascades et acrobaties.

Un nouveau spectacle est en cours de création et verra le jour en 2018.

Sur les réseaux sociaux :

Elsa Grangier

Vous vous mentez souvent vous ? Je parle de nos petits mensonges du quotidien…
Par exemple ce moment à la machine à café où l’on vous demande « ça va ? » et que machinalement vous répondez « oui bien sûr » alors que vous n’en pensez pas un traitre mot. Moi j’ai trouvé un bon remède à cela. Mon job. Journaliste.
C’est justement pour arrêter de me mentir que j’ai choisi ce métier.

Et si on se laissait vivre notre vie ?

Sur les réseaux sociaux :

Maxime Grandjean

Normand d’origine, vidéaste réalisant des courts métrages sur Youtube, je dédie mon temps à créer des histoires pour faire réagir, ne serait-ce qu’une personne, sur des thèmes comme le harcèlement scolaire, l’acceptation de soi, ou encore la répression de l’homosexualité dans certains pays.
Le cinéma est mon oxygène et créer mes propres films est ma raison de me lever le matin.

J’aimerais avoir un chien, un jour, mais je crois que ça n’a rien à voir avec le TEDx !

Sur les réseaux sociaux :

Stéphane Carricondo

Suivre le trait élégant de Stéphane, c’est comme partir à la conquête de territoires inconnus.
Stéphane est un bavard. Il fait parler sa peinture pour s’exprimer autrement que par les mots. Ses illustrations, comme ses toiles numériques, sont autant de fenêtres ouvertes sur le monde. Ses visions qui allient rêves et réalité proposent une réflexion aiguisée sur les fractures de l’existence humaine lorsque l’ennemi n’est plus seulement le colon, l’autre, mais aussi le semblable, le frère.

Sur les réseaux sociaux :

Franck Desplanques

Quel regard posons-nous sur les minorités isolées dans le monde ? Que représentent ces peuples emblématiques pour nous ? Comment envisagent-ils leur avenir ? Quelle relation ont-ils avec nous et nous avec eux ?
Franck est photographe, auteur de documentaires et d’un livre sur les Nénètses de Sibérie, peuple de nomades, éleveurs de rennes, avec qui il a partagé 15 ans d’échanges et d’amitié. Après s’être engagé plusieurs années dans l’humanitaire, il est aujourd’hui rédacteur en chef de l’émission « Rendez-vous en Terre inconnue ».

Sur les réseaux sociaux :

Esra Tat

J’aimerais vous emmener en voyage sur la route de nos identités et de nos appartenances.
De retour de deux années passées à voyager en Asie, je vous invite à me suivre sur ce chemin et à ouvrir ensemble la réflexion sur la pluralité, le décloisonnement et la plénitude.
Des questions qui m’habitent depuis l’enfance et me touchent par leur universalité.

Sur les réseaux sociaux :

Paul Fontaine

Courir le Marathon de Paris en 4h, traverser la France à vélo jusqu’à la Pointe du Raz, atteindre le sommet du Mont Blanc avec 55% de capacité respiratoire…
Je vis tout contre la mucoviscidose et je réalise mes rêves, tous mes rêves. C’est dans le dépassement de soi que l’on apprend à repousser ses peurs toujours plus loin. J’ai même réalisé l’impossible : faire remonter ma capacité respiratoire.

Mon objectif : faire triompher la vie. Toucher l’horizon !

Sur les réseaux sociaux :

Josée Oléron

Il y a longtemps, j’étais médecin SAMU. Je dormais quand c’était possible, vidée jusqu’à la nausée. La fatigue s’envolait à l’appel « sortie SAMU ». Et puis un jour, jambe cassée debout, burn-out !
Les questions d’un thérapeute « Qu’est-ce qui vous fait plaisir dans la vie ? Quels sont vos besoins ? » me laissent perplexe. J’ai besoin de comprendre. C’est le début d’un travail en thérapie, de multiples formations.
Aujourd’hui, j’accompagne des personnes en burn-out et je partage cette expérience : et si le burnout était une opportunité ?

Sur les réseaux sociaux :

Camille Syren

Se rencontrer vraiment

Comment passer du « ou » au « et » ? Ce mystère qui l’a toujours fascinée, Camille en a fait son métier… Dans sa vie professionnelle comme associative, elle est une spécialiste des rencontres, avec soi, avec les autres.
Des vraies, de celles qui comptent, éveillent, font plaisir, font grandir, transforment, font bouger les lignes.
Camille aime les gens et elle aime rapprocher les mondes. Dans leur diversité et leur singularité, pour créer de la valeur ajoutée.

Tarisayi de Cugnac

J’étais tellement fatiguée de m’énerver contre mon fils pour qu’il m’obéisse que j’ai passé deux ans à étudier l’enfant et tester tout ce que je découvrais.
Je vous attends avec impatience pour partager les clés d’une éducation dans la joie 🙂

Tarisayi de Cugnac, formatrice

Tarisayi est formatrice en Discipline Positive, Assistante Montessori et Maman d’un petit garçon né en 2011. Elle rêve d’une humanité éduquée dans la joie, dans laquelle les enfants grandissent connectés à leur cœur et à leur guide intérieur. Elle transmet avec passion toutes ses meilleures astuces d’éducation positive.

Suivre Tarisayi :

 

Claude Weill

Claude est un jeune homme de 90 ans. Il a un message plein d’espoir et d’humanité à partager avec nous, et qui nous concerne tous : vieillir, ce n’est pas si grave !

Claude Weill, chef d’entreprise à la retraite

Spécialiste reconnu de la publicité « papier », Claude Weil est co-auteur des ouvrages à succès Cartons de Pub, Belles de Pub et Bêtes de Pub.

Suivre Claude :

Zoé

Je m’appelle Zoé, j’ai 13 ans moins 1 jour. J’ai rencontré une petite fille, qui m’a raconté son histoire. Elle m’a raconté son grand voyage, avec sa famille, jusqu’au bout du monde. Comment en allant vers les autres, vers les différentes cultures, elle a appris à se connaître elle-même. Je tiens à partager avec vous cette histoire, que j’ai trouvé incroyable.

Zoé, élève

Je m’appelle Zoé HERVE, j’ai 13 ans. Je suis en classe de 4ème. J’adore lire et regarder des films, j’ai une imagination débordante ! J’aime aussi écouter de la musique, faire de la gymnastique et passer du temps avec mes amies. J’aimerai continuer à voyager dans le monde entier et aller dans tous les pays du monde

Suivre Zoé :

Sébastien Turbot

Sébastien adore les crises. Il en a même fait sa spécialité. Et s’il les aime tant, c’est qu’il y voit une magnifique source d’opportunités et d’innovation. Aujourd’hui, il étudie la « crise de l’éducation » et s’interroge : et si…?

Sébastien Turbot, Executive Director – Head of Content & Curator Auditoire / TBWA

Sebastien Turbot builds conversation + content-driven collaboration platforms. An enthusiastic storyteller, Sebastien leverages content design to transform complex into simple, mundane into exciting and boring into engaging. As Director and Curator of Qatar Foundation’s WISE Initiative (World Innovation Summit for Education), Sébastien provides creative leadership to realise the future-focused vision of the international, multi-sectoral platform dedicated to innovation in education.

Suivre Sébastien :

Olivier Ryckewaert

Après la métaphore de la télécommande de ma grand-mère, je vous parlerai de manuels scolaires, de bus en retard, de parcmètres et de plein d’autres choses passionnantes (si,si).
Et surtout de la recette pour avoir des idées neuves et améliorer le service public. Car c’est possible !

Olivier Ryckewaert, Directeur Design’In en Pays de Loire

Le job – et en même temps la passion – d’Olivier consiste à développer le design dans les entreprises et les organisations publiques de sa région, les Pays de la Loire.

Suivre Olivier :

Eléa Spampani

Je vous propose de passer de l’indignation à l’action.
Nous pouvons tous et toutes aider les personnes qui en ont besoin autour de nous. Nous le faisons chacun.e à notre échelle, et en fonction de nos possibilités.
J’ai décidé d’aider les étudiant.e.s réfugié.e.s de mon université. Cette aventure au début sociale et politique m’a finalement emportée vers une aventure humaine et amicale : grâce à mon engagement, j’ai rencontré Hasan et Mulham. Venez, vous aussi, rencontrer vos futurs ami.e.s !

Suite à des problèmes techniques indépendants de notre volonté, la vidéo du Talk de Ludovic Denoyer n’est pas disponible.

Suivre Hasan et Mulham

Hasan

Mulham

Anne Georget

Le 13 janvier 2009, je reçois une lettre d’Emile Letertre, me parlant des 470 recettes de cuisine écrites par son père Marcel, disparu en déportation à Terezin.
Le début d’une drôle d’aventure qui allait me conduire à raconter cette histoire extraordinaire que j’ai envie de partager avec vous : celle des « Festins imaginaires ».

Anne Georget, Journaliste et réalisatrice de documentaires, Présidente de la SCAM (Société civile des auteurs multimédia)

Issue du journalisme, Anne Georget réalise depuis près de vingt-cinq ans des films sur les sujets les plus divers, mais ayant en commun une approche foncièrement humaniste du monde.

Suivre Anne :

Ludovic Denoyer

La capacité sans cesse croissante des ordinateurs à apprendre par eux-mêmes est au cœur de la révolution digitale actuelle.
Elle ouvre des perspectives extrêmement prometteuses. Découvrons ensemble quelques principes fondamentaux de l’apprentissage machine et des réseaux de neurones.
Explorons comment l’introduction de méthodes d’apprentissage correspond à un changement de paradigme scientifique et industriel important, et quelles peuvent en être les conséquences sociétales.

 

 

Suite à des problèmes techniques indépendants de notre volonté, la vidéo du Talk de Ludovic Denoyer n’est pas disponible.

Bernard Bloch

À quel moment un jeune adulte va-t-il redevenir lui-même ? Se souvenir de ses rêves ? S’appuyer sur ce qu’il a appris ? Affirmer sa personnalité ?
Pour surpasser la crise d’adolescence professionnelle, j’aide les jeunes à réussir leur Permis d’être eux-mêmes.

Bernard Bloch, Salarié d’un groupe industriel, passionné d’innovation numérique et sociétale

Publicitaire de formation, Bernard a rapidement intégré le développement de l’économie numérique dans les projets qu’il concevait et développait en termes marketing et communication. Il connecte des personnes afin de co-concevoir et co-développer des projets de développement durable (sociétaux, environnementaux et économiques) et d’innovation. Il transmet également son savoir-faire et son expérience à des étudiants en Master de Commerce électronique. Très investi dans la vie associative, Bernard préside l’ASES Football. Il a co-fondé une association de facilitateurs afin de favoriser les expériences collaboratives dans la vie citoyenne et professionnelle.

Suivre Bernard :

Armella Leung

Pour ré-inventer sa vie, Art-mella s’est mise à défricher son jardin intérieur.
Elle raconte comment cela l’a amenée à découvrir, par petits bouts, le mode d’emploi de l’humain, et à vouloir le partager en bandes-dessinées.

Armella Leung, auteure et dessinatrice de bandes dessinées

Artiste, illustratrice, animatrice, curieuse de la vie et de ses mystères, passionnée de développement personnel, Armella partage ses réflexions au fur et à mesure de ses investigations et de ses rencontres… sous forme de bande-dessinées.

Suivre Armella :

 

La Belle Boîte

La Belle Boîte utilise l’improvisation théâtrale pour questionner les organisations en secouant les êtres humains qui y travaillent.
Notre présentation Ted sera entièrement improvisée. C’est très dangereux, mais nous allons quand même le faire.

Mary Gatinaud

Danseuse classique pendant près de 15 ans, infirmière de métier, Mary Gatinaud découvre la Pole Dance, en 2008 à Paris. Cette discipline sportive et artistique de­viendra son nouveau métier.

Fondatrice de la première école de Charente-Maritime (Pole Dance La Rochelle) et compétitrice de haut niveau, elle aime partager sa passion pour ce sport mêlant acrobatie, danse et sensualité.

Jean-Marc Potdevin

Jean-Marc nous explique la création du réseau Entourage : un réseau collaboratif et géolocalisé au service de ceux qui n’ont plus rien.

Jean-Marc Potdevin, entrepreneur à succès, « business angel » auprès de nombreuses startups Internet et boulimique de projets, traverse une sérieuse crise de la quarantaine.
Il fonde le Réseau Entourage (organisation « non for profit ») pour mettre la technologie « positive » au coeur d’un dispositif de chaleur humaine dans les villes, et rapprocher les habitants des villes des personnes SDF.

En savoir plus : Entourage, un peu de chaleur humaine

Anne-Béatrice Duparc

Coach et facilitatrice en intelligence collective, Anne-Béatrice Duparc milite activement pour le revenu de base inconditionnel en Suisse et pour la votation populaire qui aura lieu sur ce sujet en 2016.

Membre du comité de BIEN-Suisse (Basic Income Earth Network) depuis 2009 et co-fondatrice du groupe Génération RBI, elle a à coeur de construire une société où chacun peut apporter sa contribution unique et où l’économie est au service de l’homme et de son environnement.

Yves Mathieu

Une humanité de 10 milliards d’individus peut-elle être démocratique ? Sans hésiter oui. Cela demande de repenser le modèle dans lequel nous fonctionnons, hérité du milieu du XVIIIe siècle. La « présomption de compétence » de chacun et chacune, la confiance, le tirage au sort, le plaisir démocratique, la fraternité sont quelques ingrédients du cadre qui pourrait être partagé. Le débat citoyen planétaire sur le climat et l’énergie du 6 juin 2015 est un fab’lab de cette démocratie planétaire à réinventer.

Nayla Ajaltouni

Nayla Ajaltouni est coordinatrice du Collectif Ethique sur l’étiquette, ONG de défense des droits humains au travail. En avril 2013, le Rana Plaza, immeuble abritant des usines de confection textile s’effondre au Bangladesh, causant la mort de 1138 ouvriers et ouvrières. Alors que les images faisaient le tour du monde, États et marques ont été poussés à agir. Venez découvrir la force de la mobilisation citoyenne.

Pierre Henri Gouyon

Pierre-Henri Gouyon, agronome de formation, est professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, à l’École Normale Supérieure, à l’AgroParisTech et à Sciences Po. Généticien spécialisé dans l’étude de l’évolution et de la biodiversité, il s’intéresse aux questions posées par les rapports complexes entre la science et la société. De ce point de vue, la façon dont sont perçues et dont évoluent les notions d’inné et d’acquis, autant dans le champ scientifique que politique ou social, constitue un sujet fascinant…

Collectif #MAVOIX

#MaVoix poursuit une utopie. La démocratie. Au sens propre. Hacker les législatives en juin 2017 en faisant élire des citoyens volontaires, formés et tirés au sort qui voteront pendant 5 ans sur toutes les lois comme leurs électeurs le décideront.

Sur les réseaux sociaux :

Vidéo : Sommes-nous prêts ?

Clémence Pène

Clémence Pène est en charge de la stratégie numérique pour la Mairie de Paris.

Chercheuse en sciences politiques (LabTop – Paris 8), Clémence est une experte des campagnes en ligne en France et aux Etats-Unis.

Après avoir dirigé la campagne web pour la municipale 2014, elle a suivi la première femme Maire de Paris à l’Hôtel de Ville pour l’aider à mettre en place une gouvernance ouverte et participative.

Benoît Biteau

Paysan, Benoît Biteau est fier de son statut. Ingénieur, il a travaillé sur les OGM, le clonage, vendu des pesticides, avant de se rendre compte de l’impasse dans laquelle cette logique menait l’agriculture et l’humanité. Il a alors choisi de s’engager pour défendre les intérêts des générations futures en développant une autre forme d’agriculture.

Daniel Testard

Daniel Testard, marié, trois enfants, est boulanger, berger, jardinier mais aussi astrologue, écrivain, musicien, amoureux de la biodiversité.

Né et enraciné en Bretagne, il habite le petit village de Quily dans le Morbihan, où il a opté pour un mode de vie qui lui permet d’être riche de toutes ces passions et de les partager.

Stéphanie Dommange

Stéphanie est directrice d’une grande entreprise de transports collectifs. Elle nous propose un voyage vers notre futur : « Aujourd’hui, vous, moi, en France, nous voyageons de plus en plus, et nos déplacements représentent 1/3 des émissions de CO2. Et demain ? ».

Marie Pons

Marie Pons est co-fondatrice de Lumo, plateforme d’épargne participative dédiée aux énergies renouvelables. Marie débute sa carrière dans l’association de solidarité PlaNet Finance et travaille pendant 5 ans sur des projets alliant microfinance, agriculture et énergie.

En 2012, elle co-fonde Lumo pour proposer aux citoyens français de devenir acteurs de leur épargne et de leur énergie.

Son sujet nous amène à prendre conscience de notre pouvoir d’épargnant.

Bernard Szajner

Bernard Szajner ne rentre pas dans les cases. A la fois compositeur, théoricien de la musique, artiste plasticien, créateur d’instrument de musique électronique et metteur en scène, il met en « synchronicité » dans ses créations, la musique et les effets lumineux. Ses instruments et créations sont intimement liés aux technologies innovantes . dans les années 70, il utilise les lasers pour créer la harpe dont se servira Jean-Michel Jarre, mais aussi l’holographie et la robotique. Bernard Szajner est un artiste qu a exploré de nombreuses facettes de l’art contemporain : arts plastiques et numériques, ainsi que le théâtre. Il veut nous donner des clés pour ressentir et comprendre le grand ART.

Pour en savoir plus sur les créations de Bernard Szajner :

Corine Rondel

Infirmière puis cadre de santé mentale à l’hôpital psychiatrique de La Rochelle, spécialisée en alcoologie, traumatisme psychique et suicidologie. Corine Rondel est détachée sur une mission de santé publique confiée par l’Etat, en prévention du suicide. Depuis 1999, elle développe et anime sur le territoire nord de la Charente Maritime, un travail de réseau, des formations, de l’accompagnement et du développement de projets sur cette problématique.

Emeline Bolmont & Sean Raymond

Après des études en classe préparatoire à Nancy et un passage par l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Emeline Bolmont a fini sa thèse en astrophysique fin 2013 à Bordeaux. Elle y a travaillé avec Sean Raymond sur l’évolution dynamique de systèmes planétaires orbitant d’autres étoiles que le Soleil. Maintenant, elle est en post-doctorat à Namur en Belgique pour continuer sa recherche.

Sean Raymond est un astrophysicien Américain. Son expertise est la formation et l’évolution de systèmes planétaires. Il habite a Bordeaux avec sa femme Marisa et ses enfants Owen et Zachary. Il travaille au Laboratoire d’Astrophysique de Bordeaux.

Suivre Sean :

Fabien Rodhain

Fabien Rodhain est un écrivain engagé, qui transmet ses convictions pour protection de la Terre et l’Humanisme à travers des romans, pièces de théâtre et essais. Également expert en intelligence collective et en psychologie positive, il intervient dans les entreprises et donne des conférences sur ces thèmes.

Jean-Christophe Pauget

J’ai eu la chance de découvrir de nombreux secteurs d’activités lorsque étudiant je cherchais à financer mes études et j’y ai développé un goût prononcé pour les relations humaines, pour la découverte de méthodes de travail diverses et pour la remise en question que cela implique.
Mon parcours universitaire en relations internationales et sciences politiques me conduisait presque naturellement à partir, autant que mes lectures de Jules Vernes
J’ai commencé comme volontaire durant deux ans Guinée, expérience très riche d’enseignements y compris après le retour en France.
Après une année à Gennevilliers dans le cadre du Plan Local d’Insertion par l’Economie, j’ai poursuivi en famille mon parcours dans le cadre de projets financés par des bailleurs de fonds internationaux comme l’Union Européenne, la Banque Mondiale ou la Banque Africaine de Développement sur des thématiques multiples comme la micro finance, l’appui aux organisations, la promotion de la femme ou le développement local et à la décentralisation.

J’ai eu la chance extraordinaire de découvrir de nombreuses cultures, dans les Balkans et en Afrique particulièrement, des pays où des hommes et des femmes se battent, innovent avec trois bouts de ficelles et tissent des liens entre les continents de demain, l’Inde, l’Asie et l’Afrique ?
Et si au bout du compte, c’était la France qui n’était pas rentrée dans l’histoire du 21ème siècle ?
Après 15 ans dans le domaine du « Développement », je me suis lancé dans l’aventure de la création d’Avenir En Héritage en revendiquant une forme associative créatrice de richesses, réconciliant l’économie et le social, une structure entre l’entreprise et l’association.
Nous voulons décoloniser le discours sur la solidarité, valoriser des méthodes de travail réellement collaboratives et montrer que construire des partenariats, c’est faire le pari que des mondes différents peuvent se rencontrer et partager. C’est investir autant dans la démarche que dans l’action.

Konrad Schreiber

Konrad SCHREIBER est “chef de projet” au sein de l’IAD, Institut de l’agriculture durable dont il est également administrateur. Il s’occupe notamment des formations, de l’accompagnement des stagiaires et du rassemblement des éléments nécessaires au débat interne. Konrad SCHREIBER est ingénieur des techniques agricoles, en charge du développement de l’Agriculture de Conservation aussi bien à l’APAD, à WEST Communities et à l’IAD.

Éleveur laitier pendant plus de 20 ans, il collabore depuis 2002 au développement de nombreux projets agricoles, notamment ceux axés autour de pratiques agricoles non polluantes et de l’élaboration de systèmes agricoles innovants, productifs et rentables. Spécialiste dans l’utilisation du BRF (Bois raméal Fragmenté), dans la gestion des cultures en SCV (Semis direct sur Couvert Végétal) et de l’autonomie en protéine des élevages ruminants, il développe actuellement des systèmes agricoles à haute productivité séquestrant entre 1 et 2 tonnes de carbone à l’hectare.

Pour Konrad Schreiber, l’agriculture, alliée à l’arbre et à l’élevage, constitue la seule ingénierie climatique rentable disponible pour la terre à la seule condition qu’évoluent les pratiques agricoles et la société. La nature offre un véritable modèle de durabilité que la société peut facilement copier si elle souhaite résoudre tous ses problèmes de développement.

Nathan Stern

Sociologue de formation, Nathan Stern se définit comme un ingénieur social. Il s’efforce de concevoir des réseaux sociaux, des jeux, des programmes – en un mot, des outils de médiation -, pour faire baisser la violence dans les cours d’école, favoriser l’envie de coopérer dans les organisations, améliorer la qualité des rapports dans un foyer pour jeunes réputés déficients, rendre plus conviviaux les abribus, rendre l’administration plus tendre,…

Parmi les outils de médiation qu’il a mis au point, on peut notamment citer :

  • Peuplade.fr (2003), un réseau social local pour rassembler les habitants d’un même quartier
  • Voisin-age.com (2008), afin de réunir les voisins autour des personnes âgées de leur quartier – pour le compte des petits frères des Pauvres

Et avec son associée Claude Van Leeuwen :

  • AvecNosProches, un réseau social téléphonique pour les aidants familiaux
  • HappyWeek (2014), un jeu collaboratif qui donne envie aux enfants d’accomplir les tâches du quotidien comme s’il s’agissait d’un jeu

Convaincu que l’empathie a un rôle fondamental à jouer au sein de notre société, il développe actuellement Common Good Factory, une «manufacture d’outils de médiation » destinés aux particuliers comme aux organisations.

Stéphane Janou

Stéphane Janou est né un premier Mai. Le jour où le travail est à la fête. Des ateliers d’artisans aux industries, en passant par les arrières boutiques ou les corvées du monde rural, ce photographe autodidacte nous invite à découvrir une facette méconnue de nos occupations quotidiennes.

Il cherche la poésie : celle de la matière et du savoir faire qui la met en œuvre. Il donne à voir ce qui est sous nos yeux si nous étions des touristes curieux de l’endroit où nous habitons.

Il fonde Le Labomylette en 2004 qui évolue vers un collectif d’artistes quelques années plus tard. Ce petit laboratoire mobile ouvre le regard sur notre voisinage. Il affiche, pas à pas, un récit sensible sur les murs de votre ville.

Stéphane Mallard

C’est l’histoire d’une découverte incroyable, d’une guérison et d’une révolution. C’est aussi une bagarre contre l’ignorance, les préjugés et le mépris.
C’est enfin un message d’espoir.

Vingt ans d’alcoolisme vaincus en 45 jours de traitement sous Baclofène. Stéphane Mallard raconte en toute liberté son médicament, sa honte, sa peur et sa délivrance.
Son retour parmi les vivants.

Stéphane Mallard est né il y a 53 ans à La Rochelle.

Familier des odeurs de bois et de résine qui imprègnent les murs du chantier naval familial, nourri au beurre salé et au clapot des pertuis, il navigue entre les établissements scolaires et sa passion pour les bateaux, les images et les sons.

Au début des années 80, les vents sont porteurs. Les caméras vidéo grand public sont disponibles, les radios libres et locales dressent leurs antennes et se bousculent dans le paysage. Tout devient possible.

Il met les voiles, cap sur Paris et le bouillonnement de la bande FM encore pleine de promesses et d’opportunités. Les premiers micros, les premiers studios, les premiers reportages, et bientôt la carte de presse.

Le jeune journaliste, généraliste et polyvalent, tourne en 1985 autour de la « grande maison ronde », avenue du président Kennedy sur les bords de Seine. La Maison de la Radio. Il rêve d’y porter sa voix et cherche la porte d’entrée. Il finit par la trouver et va y faire ses classes.

Pendant une quinzaine d’année, sur France Inter, il reporte, chronique, anime. Puis bientôt la télé et les grands reportages des magazines d’information.

Nouvelles technologies, nouveaux paysages, nouveaux usages… aujourd’hui, c’est sur le web que les écrans se réinventent et convergent. Un nouveau terrain de jeu et d’enjeux qu’il investit en fabricant toujours des images et des sons. En développant aussi des parcours de formations en ligne au sein d’une entreprise à La Rochelle dont il est gérant depuis un an.

C’est aussi le retour au port d’attache. Au beurre salé et au clapot des pertuis. Une histoire d’ancrage. De racines qu’on n’oublie jamais tout a fait.

Ressources et liens :

Sylvie Tallon

Et si on ralentissait ?

Sylvie gère un studio de conseil. Elle pratique également le yoga depuis plus de 15 ans. Elle partage aujourd’hui l’expérience de cet art de vivre en donnant des cours et en réfléchissant à la portée de cette philosophie sur notre quotidien.

Elle a écrit notamment un essai sur la lenteur et sur notre rapport au temps qui passe..

Sylvain Beaulieu

« A 26 ans, j’ai perdu la vue suite à une maladie génétique.
Malvoyant, j’évolue dans un univers de brume perpétuelle, distinguant
à peine mes doigts si je tends le bras. »

Après une formation en Lettres Modernes, Sylvain Beaulieu s’est intéressé au cinéma, et a participé à plusieurs court-métrages.
Il écrit en ce moment son premier long métrage, « Contre toute lumière ».
Il a joué dans plusieurs pièces de théâtre, et suit des ateliers de formation au personnage du clown.
Membre fondateur de la toute jeune compagnie « Les passeurs pas sages », il joue au Théâtre de l’Entresort « A la vie, à la mort ! ».
Il anime, en collaboration avec Marie Diagne, des ateliers d’audio-description en milieu scolaire.

Corentin Houdaille

Corentin Houdaille découvre la BeatBox sur YouTube il y a 5 ans.

Il s’entraîne en autodidacte avant de se produire sur scène pour partager cette discipline originale, en constante évolution.

Rémi Raher

Entrepreneur et consultant, Rémi Raher a été la plume et le collaborateur de plusieurs personnalités politiques et dirigeants de société. Juriste et sociologue, il a été membre du conseil scientifique de l’université de Nantes ainsi que vice-doyen de la faculté de droit et sciences politiques… Mais il a aussi fait quelques trucs amusants, comme investir dans une boulangerie à Las Vegas, parcourir le Sahara sur un dromadaire ou tourner dans un long-métrage au Vietnam. Écrivain professionnel et magicien amateur, il explique comment l’empathie et la bienveillance lui ont permis d’avoir confiance en lui et de créer du lien avec les autres.

S.O.U.K

Le SOUK (Street Orchestra Ukulélé Klub) est un street band de ukulélés, basse lélé et batterie lélé. Cet orchestre de rue joue et chante un répertoire improbable de covers aux ukulélés avec beaucoup d’humour, de dérision et d’interactivité avec le public.

Frédéric Lippi

Frédéric Lippi, chef d’entreprise, fait le postulat que chacun d’entre nous fait du mieux qu’il peut. Il abandonne alors l’idée du contrôle pour favoriser la confiance et permettre ainsi l’émergence d’initiatives.

Yoann Le Muet

Yoann Le Muet prend conscience qu’il n’arrive pas à travailler. Il réalise que le bruit est un enjeu important et cherche à comprendre comment on a pu en arriver là !

Amandine Duffoux

Amandine Duffoux, enseignante chercheuse dans une école d’ingénieurs, découvre le potentiel du jeu dans l’enseignement : elle partage avec nous sa vision de la ramification.

Stéphanie Alran

Stéphanie Alran a 8 huit ans lorsqu’elle se pose une question existentielle. Absolument rien ne pouvait la préparer à cela, mais pourtant, c’est plus fort qu’elle. Sans aucune expérience de navigation, elle ne peut résister à cette petite voix intérieure qui l’invite à prendre le large.

Guillaume de Salvert

Guillaume de Salvert, fils de l’aristocratie française, a choisi de quitter son habitat traditionnel, le château, pour vivre dans une yourte. Il s’interroge et nous interroge sur le sens que nous donnons à notre lieu de vie.

Luke Archer

Luke Archer, formateur en communication, nous livre son approche de l’aïkido verbal et nous invite à mettre de l’harmonie dans nos relations.

Ludovic Leroux

Ludovic Leroux, coach sportif, quitte sa zone de confort pour réaliser ses projets. Il nous invite à douter de nos peurs plutôt que de douter de nos rêves.

NIO

Niô nous présente la capoeira un sport , une danse, une philosophie au service de la liberté.

Jean-Christophe Charrié

Médecin généraliste et praticien de l’endobiogénie, il nous présente une voie de traitement médical différente, complémentaire mais trop peu connue et exploitée : les plantes.

Christine Lewicki

Christine Lewicki, mère de 3 enfants, coach d’entreprise réalise après une journée « pourrie » qu’elle vient juste de vivre son quotidien ordinaire et décide alors que râler ne fera plus jamais partie de ses options.

Scroll to top