0

Yves Mathieu

Une humanité de 10 milliards d’individus peut-elle être démocratique ? Sans hésiter oui. Cela demande de repenser le modèle dans lequel nous fonctionnons, hérité du milieu du XVIIIe siècle. La « présomption de compétence » de chacun et chacune, la confiance, le tirage au sort, le plaisir démocratique, la fraternité sont quelques ingrédients du cadre qui pourrait être partagé. Le débat citoyen planétaire sur le climat et l’énergie du 6 juin 2015 est un fab’lab de cette démocratie planétaire à réinventer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top