0

Jean-Christophe Pauget

J’ai eu la chance de découvrir de nombreux secteurs d’activités lorsque étudiant je cherchais à financer mes études et j’y ai développé un goût prononcé pour les relations humaines, pour la découverte de méthodes de travail diverses et pour la remise en question que cela implique.
Mon parcours universitaire en relations internationales et sciences politiques me conduisait presque naturellement à partir, autant que mes lectures de Jules Vernes
J’ai commencé comme volontaire durant deux ans Guinée, expérience très riche d’enseignements y compris après le retour en France.
Après une année à Gennevilliers dans le cadre du Plan Local d’Insertion par l’Economie, j’ai poursuivi en famille mon parcours dans le cadre de projets financés par des bailleurs de fonds internationaux comme l’Union Européenne, la Banque Mondiale ou la Banque Africaine de Développement sur des thématiques multiples comme la micro finance, l’appui aux organisations, la promotion de la femme ou le développement local et à la décentralisation.

J’ai eu la chance extraordinaire de découvrir de nombreuses cultures, dans les Balkans et en Afrique particulièrement, des pays où des hommes et des femmes se battent, innovent avec trois bouts de ficelles et tissent des liens entre les continents de demain, l’Inde, l’Asie et l’Afrique ?
Et si au bout du compte, c’était la France qui n’était pas rentrée dans l’histoire du 21ème siècle ?
Après 15 ans dans le domaine du « Développement », je me suis lancé dans l’aventure de la création d’Avenir En Héritage en revendiquant une forme associative créatrice de richesses, réconciliant l’économie et le social, une structure entre l’entreprise et l’association.
Nous voulons décoloniser le discours sur la solidarité, valoriser des méthodes de travail réellement collaboratives et montrer que construire des partenariats, c’est faire le pari que des mondes différents peuvent se rencontrer et partager. C’est investir autant dans la démarche que dans l’action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top