0

Josée Oléron

Il y a longtemps, j’étais médecin SAMU. Je dormais quand c’était possible, vidée jusqu’à la nausée. La fatigue s’envolait à l’appel « sortie SAMU ». Et puis un jour, jambe cassée debout, burn-out !
Les questions d’un thérapeute « Qu’est-ce qui vous fait plaisir dans la vie ? Quels sont vos besoins ? » me laissent perplexe. J’ai besoin de comprendre. C’est le début d’un travail en thérapie, de multiples formations.
Aujourd’hui, j’accompagne des personnes en burn-out et je partage cette expérience : et si le burnout était une opportunité ?

Sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top